Pénélope

(Pippo & Bobo, le petit chat a dit , hors commerce, 2000)

Pendant ce temps, Pénélope attend toujours. La dame du syndic habite au cinquième, boit le thé avec sa voisine et parle de leurs soixante ans. Claudius et Vincent écrivent des chansons.

***

" c'est Pénélope du syndic

qui est venue lui apporter

ses meilleurs vux

pour toute l'année

  *

c'est Pénélope qui l'invite,

asseoir, à prendre un thé.

dieu comme les nouvelles vont vite,

à quoi bon et après.

  *

c'est Pénélope qui s'invite

à boire un verre en secret,

pour pas que les nouvelles m'évitent

d'avoir à craindre d'y passer.

  *

c'est Pénélope qui s'éclipse,

à peine après suis remplacé.

comme les nouvelles du syndic,

me pèsent au cur vingt ans après. "

***

" ratataplan ! ratataplan !

c'est la fanfare du marché,

qui est venue vous apporter,

ses meilleurs voeux pour toute l'année

 

sonnent trompettes et clarinettes

donnant partout un air de fête

 

ratataplan ! ratataplan !

c'est la fanfare du marché,

qui est venue vous apporter,

ses meilleurs voeux pour toute l'année"

 

(chanson d'une poupée de plastique, inconnu, années 80 / Face B: "C'est terrible ce qui m'arrive")